Actualités

Comprendre son jugement, ce n’est pas une mince affaire !

Qui ne s’est jamais retrouvé perplexe face à un jugement de plusieurs pages, plein de formulations compliquées et de termes juridiques incompréhensibles ? 

On y parle de « partie défenderesse », de « jugement exécutoire par provision », ou encore de « modalités de computation des délais ». 

Bref, des mots qu’on n’entend pas tous les jours et que beaucoup de personnes ne comprennent pas. 

Pourtant, le jugement est une décision de justice qui a des conséquences importantes sur la vie d’une personne. C’est important de pouvoir le comprendre correctement et facilement ! 

Depuis plusieurs années, Droits Quotidiens forme les juges et les stagiaires judiciaires au langage juridique clair

L’idée est de leur montrer qu’une autre façon de rédiger est possible, et bénéfique pour tous. 

Et de leur enseigner une méthode de rédaction pour parvenir à rédiger clairement, pour être compris par des non-juristes. 

Cette année encore, Droits Quotidiens forme 25 stagiaires judiciaires les 5, 6 et 7 février 2020, à Mons. 

Cette formation sur « l’écrit judiciaire » est organisée par l’institut de formation judiciaire (IFJ). Elle dure 3 jours, et la 1ère journée est consacrée au langage juridique clair. 

Le 3ème jour, les participants mettent en pratique les apprentissages, en réalisant plusieurs exercices sur base de leurs documents judiciaires. 

Publié le 5 février 2020.

Laisser un commentaire